Ludique et Fantasmagorique

On peut en savoir plus sur quelqu'un en une heure de jeu qu'en une année de conversation. [PLATON]

28 novembre 2008

Qu'était-ce ?

Nouvelle écrite par Fitz-James O'Brien Quatrième de couverture : "Un Quelque-Chose tomba à plomb, à ce qu'il parut, du plafond de ma poitrine, et l'instant d'après je sentis deux mains osseuses entourées ma gorge, essayant de m'étrangler?Je ne suis point lâche, et je possède une force physique considérable. Le caractère subit de l'attaque, au lieu de me stupéfier, tendis chacun de mes nerfs au plus haut degré. Mon corps agit d'instinct, avant que mon cerveau n'eût le temps de comprendre l'horreur de ma position. En un... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2008

La mort d'Ivan Illitch

Ecrit par Léon Tolstoï Quatrième de couverture : Trois nouvelles, si morts exemplaires, dont celle d'Ivan Illitch - l'agonie la plus célèbre de la littérature. La mort, la vie et son mensonge - soit qu'au dernier moment on s'accroche encore à ce mensonge comme la vieille dame (Trois morts), soit qu'on s'en dépouille enfin, comme Ivan Illitch, soit qu'on meurt, comme l'arbre, "paisiblement, honnêtement, en beauté"."A la grâce de Dieu. Nous y passerons tous un jour !" _______ Mon avis : Ivan Ilitch... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 17:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
19 août 2008

La Dame pâle

Nouvelle écrite par alexandre Dumas Quatrième de couverture : Au coeur des Carpathes dans le sombre château de Brankovan, les princes Grégoriska et Kostaki s'affrontent pour conquérir la belle Hedwige. Or Kostaki est un vampire qui revient chaque nuit assouvir sa soif de sang auprès de la jeune femme devenue l'objet d'une lutte sans merci entre les deux frères... Une étrange histoire pleine de romantisme et de fantastique où l'angoisse le dispute au romanesque... ________ Mon avis : Voici un court récit (une... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 23:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 juin 2008

Dracula

Roman écrit par Bram Stoker Quatrième de couverture : Comment Vlad III, Prince de Valachie, dont le goût immodéré pour le supplice du pal lui avait valu le sobriquet de "Tepes" (l'empaleur), est-il devenu, sous la plume de Bram Stoker, le comte Dracula ?Comment un seigneur de la guerre mort au combat, en 1476, contre les turcs est-il devenu un "non-vivant", se nourrissant du sang de ses victimes ? Comment, enfin, le folklore du vampire s'est-il nourri des chroniques historiques ? Mystérieuse alchimie qui... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 09:51 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 mai 2008

Contes et récits fantastiques

Recueil de nouvelles par Théophile Gautier Quatrième de couverture : Fables de vampires, histoires de doubles et de sortilèges, ce recueil évoque par bien des traits une taverne allemande d'Hoffmann, avec ses monstres inquiétants et ses fantômes grinçants. On y retrouve, en effet, les thèmes chers à la première génération romantique, et notamment sa fascination venu d'Ecosse ou de Rhénanie? A ceci près, cependant, que Théophile Gautier imprime sa marque propre à cet univers trouble de la rêverie humaine : chaque récit reçoit... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 12:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 avril 2008

Histoires extraordinaires

Recueil de nouvelles écrit par Edgar Allan Poe Quatrième de couverture : Baudelaire avait raison : ces nouvelles sont extraordinaires.Un homme ateind la lune en ballon, un autre tranforme en or les vils métaux, les morts apparaissent pour entraîner les vivants au tombeau, les malédictions s'accomplissent.Edgar Allan Poe était fasciné par le rêve, le spiritisme, la métenpsycose mais aussi les sciences. Il a créé un monde irréel d'autant plus envoûtant que le fantastique est peint avec logique et minutie.Cet écrivain américain... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 21:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

18 avril 2008

Le Fantôme de Canterville et autres contes

Contes écrit par Oscar Wilde Quatrième de couverture : Oscar Wilde bouscule les fantômes, rends comique les assassinats. Son humour rose ou zinzolin colore le genre noir. Dans une ambiance très chic, situations surprenantes et traits d'esprit se multiplient. Wilde enjôle l'Ange du Bizarre de Poe. Irrévérencieux à l'égard de la terreur et du mystère, il crée un fantastique fantasque avec l'élégance pince-sans-rire d'un dandy qui aurait pourtant de la tendresse à revendre. _______ Mon avis : C'est un recueil de quatre... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 08:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 avril 2008

Frankenstein ou le Prométhée moderne

Roman écrit par Mary W. Shelley Quatrième de couverture : Lorsqu'en 1817, en villégiature au bord du lac Léman avec son mari, le poète Shelley, et leur illustre ami Byron, une jeune femme de vongt ans entreprend d'écrire ce roman, ni elle ni ses proches ne peuvent imaginer qu'il deviendra un des plus grands mythes de la littérature mondiale, auquel, un siècle après, le géni de l'acteur Boris Kardoff devait donner un inoubliable visage.Mais paradoxalement, le succès même de l'oeuvre a contribué à en masquer le souvenir... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 09:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 mars 2008

Le protrait de Dorian Gray

D'Oscar Wilde Quatrième de couverture : "Au centre de la pièce, fixé à un chevalet droit, se dressait le portrait en pied d'un jeune homme d'une extraordinaire beauté physique, devant lequel, à peu de distance, se tenait assis le peintre lui-même, Basil Hallward, celui dont, il y a quelques années, la disparition soudaine a, sur le moment, tant ému le public et donné lieu à d'étranges conjecture."Or Dorian Gray, jeune dandy éducteur et mondain, a fait ce veau insensé : garder toujours l'éclat de sa beauté, tandis... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 19:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
19 février 2008

Le Club du suicide

De R.L. Stevenson Quatrième de couverture : Toujours en quête d'aventures extravagantes, le prince Florizel et son compagnon, le colonnel Géraldine, rencontrent un soir un étrange jeune homme qui les convie à une soirée au Club du suicide. Les deux amis découvrent avec horreur et fascination un diabolique jeu de cartes où seul gain est la mort... Une histoire aussi inquiètante qu'ironique par l'auteur de L'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde. _______ Mon avis : L’histoire se déroule dans une demeure... [Lire la suite]
Posté par CendreSombre à 19:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]